Péronne – Mons-en-Chaussée

Identifiant ATLAS SOMME 14-18 N°1 - 2014
PaysFrance
DépartementSomme
NomPÉRONNE - MONS-EN-CHAUSSÉE
Autre appellationN/A
Commune(s)ESTRÉES-EN-CHAUSSÉE, MONS-EN-CHAUSSÉE, MONCHY-LAGACHE
Coordonnées49°52’22’’N / 3°01’33’’E
OACILFAG
Situation11 km sud-est PÉRONNE
UtilisationAérodrome britannique, allemand puis britannique 1ère GM, français, britannique puis allemand 2ème GM, civil actuel.
Autres rubriques

Occupations successives du terrain

 – 1ère Guerre mondiale –
Aviation britannique 
Sqdn 34 RFC (RE 8) à Estrées du 18 au 15 mai 1917 et du 10 au 28 juin 1917
Sqdn 9  RFC  (RE 8) à Estrées du 16 mai au 10 juin 1917
Sqdn 35  RFC à Mons du 23 mai au 13 juillet (AW FK8) et à Estrées du 07 novembre 1917 au 21 mars 1918 (Bristol F2B)
Sqdn 59  RFC (RE 8) à Mons du 15 juillet au 29 octobre 1917 et à Estrées du 30 novembre au 15 décembre 1917
Sqdn 8  RFC  (AW FK 8) à Mons du 29 octobre 1917 au 11 mars 1918
Sqdn 5(N) / 205  RFC   (DH 4) à Mons du 11 au 22 mars 1918

Infrastructures (juin 1917) 
– Côté Mons (Ouest): 18 tentes avions, 4 baraques Adrian
– Côté Estrées (Est): 4 hangars Bessonneau, 3 tentes, 2 baraques Adrian.

Aviation allemande
Activité aérienne signalée d’avril à août 1918
KG VII / KSt 22, 23, 24 de mai à début septembre 18 (XVII ème A)
Fl.Abt Lb40 en juin / juillet 1918
Fl.Abt A262 de juin à mi-août 1918
SchutzSt 34 de mi-juin à début août 1918
Jasta 28 les 11 et 12 août 1918
Terrain évacué au 19 aout 1918

Infrastructures (au total)
Les 8 hangars démontés et remplacés par 15 puis 18 tentes pour avions en avril, 1 hangar et 10 puis 14 tentes en mai, 25 tentes en juin, 22 à 24 en juillet, 10 début août 1918.

Aviation britannique (à Estrées) 
Sqdn 8 RAF (AW FK 8) du 22 septembre au 07 octobre 1918
Sqdn 73 RAF (Sop Camel) du 23 septembre au 07 octobre 1918
Sqdn 92 RAF (SE 5A) du 09 au 24 octobre 1918
Sqdn 85 RAF  (SE 5A) du 09 au 26 octobre 1918
Sqdn 208 RAF (Sop Camel) du 09 au 25 octobre 1918
Sqdn 207 RAF (HP 0/400) du 25 octobre au 01 décembre1918
Sqdn 83 RAF (FE 2B) du 26 octobre au 13 décembre1918

Sources

  • Dossiers SHD série A-160, 19N949
  • Site « WW1 Aeroplanes Squadrons »
  • Site WW1 Trench maps & photos
  • Airfields & Airmen
  • RAF Squadrons

 – 2ème Guerre Mondiale –

La Compagnie de l’Air 83/107 (Cne Darcy, 4/15/126, 20 Lewis AA de 8 mm) prend en charge le Terrain du 29 août 1939 au 1er février 1940,
Le groupe GB I / 54 (9 ANF 115, 3 Pz 633) y est basé du 27 août au 6 septembre 1939
La RAF occupe ensuite le Terrain avec la 50ème Wing (sur Lysander) comprenant les Sqdn 4, du 24 septembre au 03 octobre 1939, et Sqn 13 du 24 septembre 1939 à avril 1940
Le Terrain est ensuite répertorié en juin 1944 par la Luftwaffe comme « Flugplatz Péronne – Mons En Chaussée ».
Les Allemands l’équipent de 2 pistes de 1620 et 1575 m (une 3ème était en construction) bétonnées, balisées, avec rampe d’approche Lorenz et moyens de percée ; trois zones de dispersion totalisent 41 abris et un hangar de maintenance.
Un bataillon de Flak assure la défense antiaérienne avec 7 sections de 2 à 4 canons de 20 et 37 mm.
Le terrain devait être une base de réserve, où aucune unité n’y est mentionnée en affectation. Par contre, il servira de base de déploiement dès le débarquement allié, et les unités suivantes y seront notées :

– KGr.z.b.V. 400 (Avril 1943);
– II / JG 11 14 juin au 12 juillet 1944 (Bf 109G)
– I / JG 5 (Bf 109G) du 14 juin au 02 juillet 1944 (desserrements à Frières et Manancourt / voir fiches)
– II / JG 26 du 13 au 19  août 1944 (Fw 190A)
A la Libération, il est répertorié par les Alliés sous l’appellation A-72 et héberge :
– Le 474ème Fighter Group, sur P38 Lightning, du 6 septembre au 1er octobre 1944
– 397ème BG, sur B 26 Marauder, du 6 octobre 1944 au 25 avril 1945 et du 24 mai à décembre 1945.

Sources

  • « Ils étaient là » – Paul Martin
  • Dossiers SHD / Air séries 2B et D
  • Die Verbande der Deutschen Truppen (Tessin)
  • Fliegerhorstkommandanturen und Flugplätze der Deutschen Luftwaffe 1935-1945 – Mattiello
  • Site « ww2.dk/ »
  • RAF Squadrons
  • Luftwaffe airfields 1935-1945 / France – Henry L. de Zeng
  • La Luftwaffe en France – Jean-Louis Roba