Ménétréols-sous-Vatan 2

Field 12 du 3eme Centre d’Instruction pour l’Aviation Américaine 1917-1919

( Voir la page d’introduction https://www.anciens-aerodromes.com/?p=5901 )

Commune Ménétréols-sous-Vatan. Surface :175 hectares. Pris en charge en octobre 1918. Observation double commande et travail aérien sur Avro.

 

 

Situé à deux kilomètres l’ouest du centre bourg de Ménétréols-sous-Vatan, le Field n° 12 dans sa conception initiale devait comporter douze hangars métalliques, vingt baraquements, une «Hutte pour l’YMCA ». Si ce programme avait été appliqué le Field n° 12 aurait été le plus grand champ d’aviation du Third Aviation Instruction Center.

En fait au moment de l’armistice, seul étaient achevés huit hangars, quatre baraquements et un bâtiment transport.

A partir du 20 novembre 1918, les élèves commencèrent y travailler dès que les conditions climatiques le permettaient. Ils disposaient de dix Avro (source Gorrel – History of the  American Expeditionary Forces Air Service 1917-1919 National Archives Serie G volume 9 p. 333).

Hiram Bingham décrit les conditions d’arriver de ces avions : «Au moment où l’Armistice a été signé, nous commencions à recevoir d’Angleterre les Avro que nous attendions depuis plusieurs mois. Afin de mettre en place un vaste programme, un excellent terrain avait été préparé et baptisé Field 12…

            …Nous aurions tous, sans exception, préféré avoir des Avro pour assurer la plus grande partie de nos formations … …cependant, certains de nos pilotes les plus expérimentés ont eu du mal à admettre la nécessité d’adopter un plan de formation d’origine britannique et nous n’avons jamais obtenu le meilleur parti de ce plan de formation qui nous avait si généreusement été transmis par l’agent de liaison de l’aviation britannique » (BINGHAM  (Hiram) – An explorer in the Air Service. Formerly Lieutenant-Colonel, air service,U.S.A.New Haven.YaleUniversity Press.LondonI. Humphrey Milford,OxfordUniversity Press 1920. Copyright, 1920, by Yale University Press, page 144).

(Limites terrain, Didier Dubant, membre 2A)

 

Post navigation