Amy – Roye

PaysFrance
DépartementOISE
NomAMY - ROYE
Autre appellationN/A
Commune(s)AMY, CRAPEAUMESNIL, VERPILLIÈRES
Coordonnées49°39'16''N / 2°48'03''E
OACIN/A
Situation6 km sud ROYE
UtilisationAncien aérodrome français et britannique puis allemand 2ème GM
Autres rubriques

Amy-Roye

Limites du Terrain (Jacques Calcine, membre 2A)

 Occupations successives du Terrain:

1 / Armée de l’Air :

– Compagnies de l’Air:

  • CA 58/110 (Cne Busson, 4/17/ 115, 20 mitrailleuses AA Lewis de 8 mm) du 29/08 au 03/10/39
  • CA 84/107 (Ltt Margat, 3 / 11 / 68, 21 Lewis 8 mm, puis 5 canons de 25 mm) du 01/11/39 au 19/05/40

– Groupes :

  • GB II / 34 (11 A143) du 10/04  au 10/05/40
  • GB II / 54 (Br 693) du 10 au 13/05/40
  • GB I / 31 (LéO 45) du 13 au 16/05/40

Terrain bombardé le 18/05/40

2 / Royal Air Force :

Sqdn 18 et 57 (Blenheim I) du 24/09 au 18/10/39

3 / Luftwaffe :

Le Terrain est répertorié de septembre 1940 à juin 1942 par la Luftwaffe comme « Flugplatz  Roye – Amy » sous le n° de code 584, et de juillet 1942 à juin 1944 sous le n°248 S

Sont construites 3 pistes de 1770, 1650 et 1590 m, bétonnées et balisées, un système d’approche par mauvais temps et plusieurs aires de dispersion totalisant 59 abris ; 2 batteries de 3 canons de 88 mm et une de 7 pièces de 20 et 37 mm protègent les installations qui vont recevoir les unités suivantes:

  • Groupe de Bombardement III / KG1 (Ju 88A) de mars à juin 1941
  • Groupe de chasseurs d’assaut I / SKG10 (FW190A) du 09 / 03 au 15 / 05 / 44
  • A la Libération, le terrain est répertorié A-73 par les Alliés et abrite :
  • Le 370ème Fighter Group, sur P 38 « Lightning » du 11 au 26 / 09 / 44
  • Le 391ème Bomber Group, sur B 26 « Marauder », du 19 / 09 / 44 au 16 / 04 / 45
  • Le 349ème Troop Carrier Group, sur C 47 Skytrain, du 13 avril à juillet 45

 Sources :

  • Livre « Ils étaient là » (Paul Martin)
  • Dossiers SHD / Air séries 2B, D, F4
  • RAF Squadrons
  • Die Verbande der Deutschen Truppen (Tessin)
  • Fliegerhorstkommandanturen und Flugplätze der deutschen Luftwaffe 1935-1945 (Mattiello)
  • Site « ww2.dk/ »

(Jacques Calcine, 2A)

(Fiche mise à jour 09 / 16)

CITATION REPRISE DU SITE WEB ORIGINAL DE L’ATLAS EN LIGNE DE LA DGAC AVEC SON AUTORISATION COURTOISE.