La Vidamée

Identifiant
ATLAS OISE n°8 - 2015
PaysFrance
DépartementOISE
NomLA VIDAMÉE
Autre appellationN/A
Commune(s)COURTEUIL, APREMONT, SAINT-NICOLAS D’ACY
Coordonnées49°12'40''N / 2°32'07''E
OACIN/A
Situation3 km ouest SENLIS
UtilisationAncien aérodrome français avant guerre, britannique début 1ère GM, puis français pendant 1ère GM
Sources Jacques Calcine 2A

La Vidamée

Limites du terrain (Jacques Calcine, membre 2A)

la Vidamée photo Calcine

Emplacement actuel (Photo Jacques Calcine, membre 2A)

Résumé du livre « L’Aérodrome de La Vidamée » (Jacques Calcine / Association de sauvegarde de Chantilly et de son environnement) :

Historique succinct avant-guerre et bilan de l’activité:

  • Aérodrome créé en 1910 et inauguré le 30 / 04 / 1911
  • Infrastructures : 9 hangars au 25 / 07 / 13 dont 2 militaires

4 écoles de pilotage:

  • > Ecole Morane – Borel (avril 1911 à avril 1912): 3 appareils Borel de 50 Hp, 11 élèves brevetés aéroclub (dont 6 militaires), 1 brevet militaire attribué, 1 accident mortel (Ltt Boerner le 19/01/12)
  • > « Ecole de pilotage pour tous systèmes d’appareils» de mai 1911 à 1914 : 6 appareils divers (Blériot, Voisin Delagrange…), 9 élèves brevetés aéroclub et 1 brevet militaire (Jules Védrines !), 1 accident mortel (Edmond Corbon le 18/11/13)
  • > « Ecole Aéro – Touriste » Victor GARAIX (fin 1912 à 1913): au moins 2 appareils ROUX / GARAIX monoplace et biplace, aucun brevet délivré.
  • > Ecole Emile RUCHONNET (mai 1911 au 12/01/12: accident mortel de l’interessé): 2 à 4 appareils de son invention, aucun brevet délivré.

Aéroclub local (environ 6 appareils): démonstrations (Jules Védrines, Brindejonc des Moulinais), records d’altitude (John Verrept, Carmen Damedoz)

Construction et essais de prototypes (16 à 18, de 12 types, 3 pilotes brevetés sur leur appareil*):

  • Cigare RUCHONNET (2 à 4 ? )
  • Hirondelle (3 protos) LEGRAND, MAUCOURT, LEMAITRE
  • Biplan BESSON / PUJO
  • « Canard » de BESSON (2 protos)
  • « Autostable » d’ALBESSARD
  • Au moins 1 biplace et 1 monoplace Charles ROUX / GARAIX*
  • Cigare SCHEMMEL*-RUCHONNET
  • Copie d’un CAUDRON B par OUARNIER
  • Copie d’un NIEUPORT IV par Prosper BERGER*
  • Biplan biplace SALLARD (breveté MF)
  • Aéro-Torpille de TATIN

 Occupations successives du Terrain pendant la 1ère Guerre Mondiale:

 Aviation britannique : Matériel d’Aérostation, du 26 au 31/08/14

Aviation française :

  • MF 8 (Une section)           Passage           du 21              au 22 / 09 / 1914
  • HF 19 (Une section ?)        «                         «                            «
  • VB 3                                     Opération        du 27 / 11       au 29 / 12 / 14
  • VB 4                                     Opération        du 26 / 12 / 14           au 29 / 12 / 14

Escadrille de Protection GQG          Opération du 24 / 01 / 15  au 07 / 01 / 17

(Dotation moyenne: 5 pilotes / 2 Voisin / 2 G4 / 5 HF20 + 2 MF11 armés, puis 4 MF40 et MF1-41 d’entraînement)

  •  C 4                                        Passage           du 10              au 11 / 05 / 14
  • VB 105                                      «                 du 24               au 25 / 06 / 1915
  • VB 106                                      «                 du 24               au 26 / 06 / 15

(Parmi les équipages: l’Adt NUNGESSER et son célèbre mécanicien POCHON)

  • MF 59                                    Création         le 03 / 07 / 15
  • C 27                                       Passage           du 26              au 27 / 02 / 16
  • F 211                                      Passage           du 26              au 28 / 01 / 1917
  • C 202                                     Repos             du 11 / 02       au 16 / 03 / 17
  • C 220                                     Passage           Du 05             au 06 / 08 / 17
  • BR 45                                          «                 du 06              au 07 / 04 / 1918
  •  SPA 69                                   Opération       du 13 / 06     au 27 / 08 / 18           (Xème Armée)

(11 Spad XIII + 4 biplaces Spad XVI / 650 sorties dont 350 patrouilles, 40 RAV et 30 RP / 50 combats, 3 avions abattus et 5 probables, 3 Drachens détruits / 2 appareils de l’escadrille abattus sans perte humaine)

  • BR 224                                   Opération       du 17 / 06     au       «                      (Xème Armée)

(10 Br XIV / 250 sorties dont 50 RAV et 70 RP / 20 combats, 5 avions abattus et 1 probable / 2 appareils de l’escadrille abattus et 4 morts)

  • SPA 82                                   Opération       du 25 / 06    au 28 / 08 / 18           (Xème Armée)

(15 Spad XIII /450 sorties en 250 patrouilles / 20 combats, 5 avions abattus, 1 probables, 1 Drachen détruit / 2 appareils de l’escadrille abattus sans perte humaine)

  • SPA bi 265                             Passage           du 06             au 10 / 07 / 18
  • SOP 251                                      «                 du 10              au 18 / 07 / 18
  • SAL 24                                   Réserve           du 20 / 07     au 05 / 08 / 18
  • BR 279                                          »                  du 20/07      au 07 / 08 /18
  • SPA bi 289                             Passage           du 25             au 29 / 08 / 18
  • BR 104                                        «                  le 28 / 08 / 18
  • BR 231                                        «                  du 28             au 29 / 08 / 18
  • BR 226                                   Réserve           du 30 / 08    au 10 / 09 / 18

Sources :

  • Les escadrilles de l’Aviation Militaire française 1912-1920
  • Carnets de Comptabilité en Campagne des escadrilles citées
  • Dossiers SHD série A, 19N 1704
  • Aéroguide 1914
  • « French aeroplanes before the Great war » (Opdycke)
  • « The French Air Service war chronology 1914/1918 » (Barley/Cony)
  • Collections « L’Aérophile », « La Revue aérienne » (Service documentation MAE)
  • Fonds locaux

(Jacques Calcine, 2A)

(Fiche mise à jour 09 / 16)