Beaumont-sur-Oise

Identifiant
ATLAS OISE n°7 - 2015
PaysFrance
DépartementOISE
NomBEAUMONT-SUR-OISE
Autre appellationPERSAN-BEAUMONT - BERNES
Commune(s)BERNES, BRUYÈRES, MESNIL-EN-THELLE
Coordonnées49°09'54''N / 2°19'07''E
OACILFPA
Situation5 km est CHAMBLY
UtilisationTerrain français 1ère GM, français, allemand puis USAF 2ème GM, Armée de l'Air puis civil actuel
SourcesJacques Calcine 2A

Beaumont Sur Oise

Limites du terrain en 1939 (Jacques Calcine, membre 2A)

Occupations successives du Terrain jusqu’à la Libération :

1 / Première Guerre Mondiale :

  • REP 15 et MF 16 les 1er et 02/09/14 (6ème Armée)
  • AR 211 de décembre 1917 au 03/03/18
  • BR 45 et 220 du 15/06 au 09/07/18
  • V 116 du 24/07 au 05/08/18
  • SPA bi 285 du 26 au 29/07/18
  • BR 43 du 29/07 au 01/08/18
  • BR 45 du 07/08 au 21/09/18
  • SAL 24 du 21 au 31/08/18
  • BR 279 du 22/08 au 01/09/18
  • SAL 71 et 262 du 01 au 28/09/18

Sources SHD :

  • Les escadrilles de l’Aviation Militaire française 1914-1919
  • Dossiers série A, 16N 1759 / 1761, 19N 1021 et 1120
  • Fonds Bellenger

2 / Deuxième Guerre  Mondiale:

-> Armée de l’Air :

Compagnie de l’Air CA 143/104 (Cne Proust, 4 / 4 / 68, 10 mitrailleuses AA Lewis de 8 mm, puis 5 canons de 25 mm) du 22/08/39 au 06/06/40

  • GB II / 12 (14 LéO 45) du 20/04 au 20/05/40
  • GAO 3 / 551 (Pz 63-11) du 12 au 16/05/40
  • GB I / 31 (LéO 45) du 16 au 19/05/40
  • GB I / 12 (LéO 45) du 18 au 20/05/40
  • GC III / 2 (MS 406) du 20/05 au 01/06/40

Le Terrain est bombardé les 19, 21 et 24/05

-> Luftwaffe :

Le Terrain est répertorié de septembre 1940 à juin 1942 par la Luftwaffe comme « Flugplatz Beaumont » sous le n° de code 514, et de juillet 1942 à juin 1944 sous le n°250

Apparemment, le Terrain n’a été que très peu utilisé, les seules unités basées ayant été:

  • Groupe d’observation 3.(H)/31 (HS 126) en décembre 1940
  • Groupe de Bombardement I / KG 76, sur Ju 88A, d’avril à juin 1941;
  • Groupe de planeurs d’Assaut III / LLG 1, équipé de Do 17, HS 126 et DFS 230, en avril et mai 1943;
  • Groupe de chasseurs d’Assaut III / SG 4, sur FW 190A, en novembre et décembre de la même année;

Une escadrille de liaison au profit du II Fliegerkorps  de Compiègne (de décembre 43 à juin 44, sur Ju 52 ?) notée au 25/05/44

Et probablement, tout au long du conflit, des passages et desserrements d’appareils provenant de terrains environnants, un Do 17 du Groupe II / KG2 ayant été accidenté le 29/08/40 (WAATS)

-> A la Libération, le Terrain est répertorié sous l’appellation A-60,

le 386ème Bombing Group y est basé d’octobre 44 à avril 45 (B 26 Marauder), et le 410ème BG en mai et juin 45 (A 20 Havoc) .

Sources :

  • Livre « Ils étaient là » (Paul Martin)
  • Dossiers SHD / Air séries 2B, D, F4
  • Die Verbande der Deutschen Truppen (Tessin)
  • Fliegerhorstkommandanturen und Flugplätze der deutschen Luftwaffe 1935-1945 (Mattiello)
  • Site « ww2.dk/ »

(Jacques Calcine, 2A)