Aérodromes espagnols

Twitter !

Page réalisée grâce à la collaboration de Manuel Perales et José Fernandez Garcia, deux de nos correspondants en Espagne.

*

Terrains d’aviation de la Guerre Civile 1936-1939

De juillet 1936 à mars 1939, l’Espagne allait être le théâtre d’un conflit sanglant, conséquence de nombreuses tensions politico-sociales exprimées dans les régions depuis la proclamation de la Seconde République espagnole le 14 avril 1931. Suite à la victoire aux élections du Frente Popular aux élections de février 1936, les partis conservateurs, monarchistes ainsi que les phalanges nationalistes prirent les armes contre le gouvernement Républicain légitimement élu qui défendait l’idée naissante de démocratie espagnole.

Malgré la signature d’un pacte de non-intervention au niveau européen, le mouvement nationaliste dirigé par le Général Franco allait être soutenu par l’Allemagne nazie et l’Italie fasciste qui lui apportèrent une aide militaire sous forme de fourniture de matériels mais également avec l’envoi de contingents. Parmi les unités aériennes étrangères les plus célèbres qui ont combattu dans les rangs de Franco figure la Légion Condor équipée des plus récents avions de chasse et de bombardement allemands qui serviront ensuite à l’invasion de l’Europe.

La République Espagnole ne peut attendre une aide massive des nations démocratiques, telles que la Grande-Bretagne ou la France, respectueuses du pacte de non-intervention. Elle va être principalement soutenue par l’Union Soviétique mais aussi par la constitution de Brigades Internationales formées de milliers de volontaires étrangers hostiles à l’idéologie fasciste. Parmi eux on comptera près de 10000 français mais aussi, il ne faut l’oublier, quelques 5000 allemands et autrichiens et 2300 italiens opposés aux régimes totalitaires. Bien que respectant officiellement sa politique de non-intervention , la France apportera toutefois une aide non négligeable aux Républicains.La plus célèbre reste sans doute la création de l’Escuadra España d’André Malraux mais il ne faut pas également oublier l’envoi clandestin vers l’Espagne de nombreux avions et la formation de pilotes Républicains sur des aérodromes de la métropole.

Pilote Républicain montant dans son I-15 ‘Chato’

Nous vous proposons sur cette page quelques liens montrant des terrains d’aviation utilisés par les Républicains. Cette présentation nous a été rendue possible grâce à la collaboration de Manuel Perales et José Garcia Fernandez passionnés d’histoire aéronautique. Nous les remercions pour la mise à disposition des liens vers quelques sites web et la traduction partielle.

*

SANTA OLIVA – ELS MOJOS – SABANELL – PACS

http://www.aviacioiguerracivil.com/el-vesper-gloriosa.php (Cliquer sur les repères pour les études)

Traduction : Les Forces Aériennes de la République Espagnole
Le guêpier de la “Glorieuse” est le nom donné à un large réseau d´aérodromes situés dans la région Catalane. (voir carte)

< Avec la perte des aérodromes situés en Aragon et les mouvements du front de guerre en direction de la province de Lérida, l´aviation républicaine va se replier sur les aérodromes se trouvant près du front. Entre la fin 1937 et le début 1939 le terrain de Penedès voit arriver l´aviation Républicaine et l´établissement de quatre aérodromes militaires où seront basées quelques escadrilles de chasse de première ligne du Grupo 26 sur I-15 “Chatos” et Grupo 21 sur I-16 “Moscas”. Le premier aérodrome sera celui de Els Monjos, inauguré en mars 1938 avec l´atterrissage de la 3ème escadrille de bombardiers SB-2 Katiuska. Le second terrain sera celui de Santa Oliva, dans la région de El Baix Penedès, un terrain important de par ses dimensions et capacité.

Photo du Groupe 24 de la 3ème escadrile de SB-2. Collection Alain Graton don de Salvador POMEZ, élève-pilote formé à Orly en 1937 puis Ecole de Murcia pour tranformation sur Katiuska SB-2 au « Grupo 24 ».

Les troisième et quatrième terrains seront ceux de Sabanell et Pacs, tous deux également attribués aux chasseurs Républicains. Ces importantes installations, construites avec la participation de la main d´oeuvre locale seront dotées de petits bâtiments et d’abris ainsi que des pistes d´envol qui deviendront actives à différentes périodes, la première étant celle d´avril à mai 1938 pour renforcer les actions du front de l´Ebre (juillet à novembre 1938) et l´offensive de Seròs (novembre 1938) et pour finir pendant la Campagne de Catalogne, à partir du 23 novembre 1938 jusqu´au 15 janvier 1939.>

VILAJUIGA ( Catalogne )

LA SENIA

Voir le site suivant http://www.campaviaciolasenia.cat/ avec reproduction de plusieurs articles

Traduction partielle de ces articles :

< José Falcó Sanmartin offre en donation divers objets historiques: As de l´aviation républicaine a fait don au Patronat du champ d´aviation de la Senia de divers objets de grand valeur historique provenant de sa collection personnelle. Entre ceux-ci il faut souligner une règle de calcul russe de Tupolev SB2 “Katiuska” et une maquette à échelle de son Polikarpov I-15 de chasse nocturne.”

José Falco aux commandes de son ‘Chato’…

“Hommage à Canet dans le journal “Las Provincias” L´acte d´hommage que l´ADAR en collaboration avec le Patronat a rendu aux deux pilotes Francisco Gomez et Victoriano Sanchez durant la mission de bombardement de l´aérodrome de la Senia en 1938 a été publié dans le journal “Las Provincias” de septembre du 27 septembre” “Le supplément de la “Vanguardia” de Tarragona du 11 de septembre, consacre la couverture à l´aérodrome de la Sénia. Dans ce reportage est décrite la relation des soldats allemands avec les Séniens et Séniennes des années 30.” Le numéro spécial de la revue Adler de juin 1939 intitulé ” Édition Spéciale: La Légion Condor sur le front !” et ”Les volontaires allemands vont lutter pour l´Espagne”. Dans ce numéro de la revue apparaissent des reportages détaillés sur la Légion Condor durant sa période sur l´aérodrome. >

Els Monjos

1938 Guerre civile Espagnole. Video de reconstitution historique http://www.aerotendencias.com/videos/188-recreacion-de-un-bombardeo-en-el-aerodromo-de-els-monjos-en-1938
Lien sur la typologie des abris anti aériens http://www.aviacioiguerracivil.com

Rosanes

http://www.aviacioiguerra.cat/camp-aviacio.php

*

Remerciements Alain Graton pour sa mise à disposition de photos extraites de sa collection privée. Manuel Perales pour les traductions et José Fernández García (webmestre du site http://www.aerotendencias.com/)

.-.

Atlas France

Atlas de Belgique

Témoignages d’Anciens Aérodromes

COMMANDER

Lorient – Lann-Bihoué
Coulommiers-Voisin
Merville-Calonne
Lille-Ronchin
--------------
Parution juin 2014
Atlas Somme
Meaux - Esbly

QR Code