Laon – Athies

PaysFrance
DépartementAisne
NomLAON - ATHIES
Autre appellationSAMOUSSY
Commune(s)ATHIES-SOUS-LAON / SAMOUSSY / CHAMBRY / MONCEAU-LE-WAAST
Coordonnées49°35'47.4"N 03°42'31.6"E
OACIN/A
Situation8 km N-E de LAON
UtilisationAncien aérodrome français et britannique puis allemand 2ème GM, puis USAF
Autres rubriques

Laon-Athies

  Limites du terrain selon les époques (Jacques Calcine , membre 2A)

Occupations successives :

  • Compagnie de l’Air n° 101/111 (Cne Weisenburger, 4 / 23 / 126, 20 Lewis AA de 8 mm en 10 affûts) du 27/08/39 au 16/05/40
  • CA n° 103/111 en septembre 1939
  • Une batterie du Groupe des Forces Terrestres Antiaériennes 71/406 (4 canons de 75 mm Mle 15-34) notée du 25/11/39 au 10/03/40
  • GB II / 21 (13 MB 210) du 02 au 20/09/39
  • GR II / 33 (11 Pz 63-11) du 19/01 au 23/03/40 et du 11 au 16/05/40 (7 Pz 637, 5 Pz 63-11, transformation MB174)
  • GAO 511 (Pz 63-11) du 29/03 au 11/04/40

Base bombardée les 10 et 13/05/40

Le Sqdn 26 (sur Lysander) y stationne du 15 au 22/05/40

Le Terrain est répertorié d’octobre 1943 à juin 1944 par la Luftwaffe comme « Flugplatz Athies sous Laon  » : il est alors doté de 3 pistes de 1665 m bétonnées, balisées et équipées de rampes d’approche Lorenz et de systèmes de percée, et d’une aire de dispersion avec 37 abris ; un régiment de Flak comprenant 3 batteries de 6 canons de 88 mm et 10 sections de 2 à 4 canons de 20 et 37 mm assure la défense anti-aérienne.

Athies sera une base importante de bombardement et surtout de chasse de nuit, avec les unités suivantes :

  • – Un groupe de chasse noté les 26 et 31/05/40
  • – I / JG 26 (Bf 109E) du 11 au 16/06/40
  • – II / JG 52 (  «   ) du 06 au 11/06/40
  • – Etat-major KG 77 de juin à décembre 40, I / KG 77 (33 Ju 88A) de juin 40 à février 41 , III / KG 77 (35 Ju 88A) de juin à décembre 40
  • – IV (ErG) / KG 4 (He 111H) de juillet 41 à janvier 42
  • – IV / KG 76 (Ju 88A) du 30/09 au 11/11/42
  • – III / KG 76 (Ju 88C) du 16/07 au 25/11/43
  • – St 3. / I / NJG 4 (Ju 88G) en août 43
  • – III / SG 4 de Clastres (Fw 190A) de dec 43 à fevrier 44
  • – II / KG 54 (Ju 88A) du 23/12/43 au 06/04/44
  • – V / KG 2 du 29/12/43 au 22/01/44 (Me 410)
  • – St 2 / I / NJG 4 (Do 217N) de janvier au 16/03/44
  • – St 13 du IV / KG 2 (Do 17Z) de janvier au 23/02/44
  • – III / NJG 1 (Bf 110G) du 09/03 au 13/05/44
  • – Groupe III / NJG 5 (16 Bf 110G) du 15/05 au 31/07/44
  • – Passage du II / JG 11 du 25 au 28 /06/44? (Bf 109G accidenté le 25/06)
  • – Etat-major NJG 5 de mai au 31/07/44

A la Libération, le Terrain reçoit la désignation A-69 et abrite :

  • – Le 368ème FG (P 47 Thunderbolt) du 11/09 au 02/10/44
  • – Le 323ème BG (B 26 Marauder) du 13/10/44 à février 45
  • – Le 416ème BG (A26 Invader) de février au 23 mai 45

(Jacques Calcine, 2A)

Sources :

  • – Livre « Ils étaient là » (Paul Martin)
  • – Dossiers SHD / Air séries 2B et D
  • – RAF Squadrons
  • – Die Verbande der Deutschen Truppen (Tessin)
  • – Fliegerhorstkommandanturen undFlugplätze der deutschen Luftwaffe 1935-1945 (Mattiello)
  • – Site « ww2.dk/ »

CITATION REPRISE DU SITE WEB ORIGINAL DE L’ATLAS EN LIGNE DE LA DGAC AVEC SON AUTORISATION COURTOISE.