Chaudun

PaysFrance
DépartementAisne
NomCHAUDUN
Autres appellationsFermes de BEAUREPAIRE, MAISON NEUVE, VAUXCASTILLE
Commune(s)CHAUDUN
Coordonnées49°17’58’’N/3°14’45’’E
OACIN/A
Localisation10 km sud-ouest de SOISSONS
UtilisationAncien aérodrome français 1ère GM

Emprise du terrain (Jacques Calcine, membre 2A)

Occupations successives du terrain :

Cantonnements dans les fermes de Beaurepaire(*),Vauxcastille(**), Maisonneuve pour toutes les autres

GC 13 (N 15*, 65**, 84, 124 « La Fayette ») de fin avril au 18/07/17

N 462 du 12/05 au 04/06/17

N 95 et 97 du 18/07 au 27/09/17

GC13 (SPA 15, 65, 84, 88, 124 « La Fayette ») du 27/09 au 11/12/17

GC12 (SPA 3, 26, 67, 73 et103) du 11/12/17 au 19/01/18

SPA 79** et N 158 du 20/01 au 08/03/18

SAL 28 du 03/02 au 08/03/18

SOP 234 du 16/02 au 08/03/18

GB 3 (BR 107, 126**, 128) du 12/03 au 22/04/18

SOP 236* du 27/04 au 12/05/18

SOP 60* du 28/04 au 24/05/18

SPA 76 et MS 161 du 29/04 au 28/05/18

SAL 8,  SOP 55*, BR 216*et SOP 251 du 27 au 29/05/18

BR 35**du 27/05 au 02/06/18

SPA-Bi 268** du 28/09 au 17/10/18

BR 226** de novembre 1918 à janvier 1919

 

Infrastructures :

– Sur l’aérodrome, a priori maximum 12 Bessonneaux soient :

. 2, séparés, entre Beaurepaire et Vauxcastille,

. Un groupe de deux, au nord-ouest de Beaurepaire, orientés sud (endommagés en juillet),

. 2 groupes de 5 et 2 orientés est le long de la route de Beaurepaire à Maisonneuve (au moins 4, et les deux, vus sur la photo au sol, 3 et 1 restants incendiés en juillet 18),

. Un, isolé, orienté sud côté Maisonneuve (endommagé juillet 18)

– A la ferme de Beaurepaire : 1 Bessonneau (disparu 07/18) et 4 Adrian (endommagées 07/18) angle nord / nord-ouest, probablement 4 Bessonneaux et 2 Adrian côté sud-ouest

Sources :

  • Les escadrilles de l’Aviation Militaire française 1912-1920
  • Témoignages locaux

(Jacques Calcine, 2A)

(Fiche mise à jour 09 / 16)

Illustrations de la reconnaissance terrain du samedi 25 juin 2016.

La ferme de Beaurepaire, qui faisait face au terrain.

Vue aérienne pendant la guerre. On voit distinctement les bâtiments de la ferme, en bas à gauche de l’image. Vers le haut, les bâtiments sont des hangars d’avions.

La façade de l’Abbaye de Longpont à quelques kilomètres de Chaudun. Ce vestige, inachevé, n’a pas seulement été dégradé par les guerres contemporaines mais surtout par la Révolution. Mérite le détour, on y est bien reçu.

.

Carte postale montrant des épaves d’avions sur l’emplacement du terrain.

(Coll Jean-Louis Roba)

Post navigation