2 – Atlas

Accès thématique et cartographique vers les Fiches des terrains étudiés par l’association. La ventilation est à la fois géographique et chronologique. Elle concerne en priorité ce que nous appelons des anciens terrains, c’est à dire aujourd’hui disparus du paysage de nos campagnes. Bien entendu, certaines de ces plates formes historiques ont connu des évolutions parfois complexes, que nous nous attachons, autant que nous pouvons à décrire, ce qui n’est pas le plus simple.
!!! ATTENTION !!! – bien entendu, cet index, en cours de constitution ne saurait être intégralement complété à la date d’aujourd’hui ! Il est en cours de constitution grâce à la contribution de nos membres, de nos partenaires, de relations, amis ou encore diverses institutions, publiques ou privées qui nous font l’honneur d’y collaborer.

Macon – Hydrobase

Lire la suite

La Renaissance de l’aéro-club de SOISSONS-CUFFIES

La Renaissance de l’aéro-club de SOISSONS-CUFFIES

(Trait d’Union – Les dossiers de Jacques Chillon) C’est avec l’accord du Trait d’Union et de l’auteur de ces études, Jacques Chillon, que nous mettons à disposition de nos lecteurs les premières années d’après guerre, 1945-1955, des nos aéro-clubs d’aujourd’hui. . Lieu : Soissons-Cuffies L’AC de Soissons fait d’abord voler deux Stampe : le F-BCQH livré en octobre 1946 (mais détruit le 26.11.49 à Fleury) et le F-BDDM en avril 1947. Puis, un MS-502 est affecté au vol à voile en avril 1948 (F-BARO). Le club achète ensuite le SFAN F-PAAL en juin 1950 et reçoit l’année suivante les deux standards du SALS : Tigre F-BGEK et SIPA F-BGBQ   Lors du meeting organisé...

Lire la suite

Macon – Charnay, son évolution

Macon – Charnay, son évolution

Installations : L’aérodrome dispose d’une piste bitumée orientée sud-nord (17/35), longue de 1 230 mètres et large de 24 mètres. L’aérodrome n’est pas contrôlé. Les communications s’effectuent en auto-information sur la fréquence de 119,000 MHz. S’y ajoutent : – deux aires de stationnement – des hangars – une station d’avitaillement en carburant Situation de Mâcon-Charnay interprétée par Google Earth IGN Photothèque Nationale nous permet en remontant le temps de voir toutes les évolutions de ce terrain. Une vue aérienne de 1938 nous donne la forme primaire de ce terrain. IGN Photothèque Nationale : 1938 – La surface évaluée est d’environ 20 hectares Dès 1953 la surface augmente d’environ 4 à 5 hectares IGN Photothèque...

Lire la suite

Mâcon – Le Breuil – ICARE N°241

Mâcon – Le Breuil  – ICARE N°241

La rédaction de 2A : « C’est en 2017, l’année des 60 ans de la revue ICARE, que le numéro 241 présente deux thèmes bien différents. Le premier, qui ne manque pas comme à l’accoutumée  d’illustrations de grande qualité, est développé autour du chef-pilote de la Maison Antoinette, Alexandre Laffont, et le second, article très détaillé, nous donne un large panorama de l’hydrobase de Mâcon. Par la même occasion, nous n’oublions pas cet aérodrome qui durant quelques jours fera la joie du public. C’est avec l’autorisation de l’éditeur, Jean-Pierre Dussurget, et l’accord de l’auteur de cet article très documenté, Patrice Villier, que nous vous présentons une synthèse adaptée à notre site de cette aérodrome...

Lire la suite

Sous le feu de l’ennemi !

Sous le feu de l’ennemi !

Bombardement d’un aérodrome durant la Première Guerre mondiale Les aérodromes militaires durant la Première Guerre mondiale étaient de simples champs d’aviation, un ensemble de baraquements et hangars en bois et toile placés généralement au bord d’une route, à proximité d’un bois ou d’une localité, afin de disposer d’un accès routier et bénéficier éventuellement des commodités d’un village. Ces terrains d’aviation étaient placés au plus prés de la ligne de front avec parfois le désagrément de pouvoir se trouver sous le feu de l’ennemi si celui-ci disposait de pièces d’artillerie à longue portée. Dans le cadre de nos recherches de documents photographiques, il nous a été possible de retrouver quelques clichés montrant le bombardement d’un...

Lire la suite

Conférence de Frédéric Lafarge

Frédéric Lafarge est membre d’honneur de notre association, il disserte ici sur la vie de Georges Guynemer, à l’occasion des 100 ans de sa disparition, à Dunkerque le samedi 9 septembre dernier. Conférence érudite et fouillée, presque haletante, mais jamais ennuyeuse qui s’attache à respecter tant la chronologie que les sources et l’attribution des citations. Beaucoup d’émotion rémanente d’une période où l’Europe souffrait d’une guerre devenue longue et dont on ne savait quand, et comment, elle se terminerait. Les mythes, tels celui-ci, auront concouru, par l’espoir qu’ils entretenaient à garder un certain moral malgré l’adversité. Tournage de Frédéric Debrieu, membre de notre association. Musée de l’air et de l’espace 2017, via YouTube.

Lire la suite

Georges Guynemer à Bierne

Georges Guynemer à Bierne

Introduction Georges Guynemer a près de 20 ans quand la guerre éclate en 1914. Né dans une famille aisée, de constitution fragile, très tôt attiré par l’aviation naissante, inapte au service armé, il devra utiliser ses relations pour entrer dans l’aéronautique militaire. Il obtient son brevet de pilote à Avord en avril 1915 et devient rapidement caporal puis sergent. Il remporte sa première victoire aérienne le 19 juillet 1915 aux commandes d’un Morane-Saulnier « Parasol » de 80 ch. La naissance d’un « as » En décembre 1915, il descendra 3 autres avions, ce qui lui vaudra la Légion d’honneur, le jour de sa majorité, le 24/12/1915 remise par R. Poincaré, président de la République. Le 13 mai...

Lire la suite

La Renaissance de l’aéro-club de Picardie – AMIENS

La Renaissance de l’aéro-club de Picardie – AMIENS

 Trait d’Union – Les dossiers de Jacques Chillon C’est avec l’accord du Trait d’Union et de l’auteur de ces études, Jacques Chillon, que nous mettons à disposition de nos lecteurs les premières années d’après guerre, 1945-1955, des nos aéro-clubs d’aujourd’hui. . AMIENS – Lieu : Glisy – Aéro-Club de Picardie L’Aéro-Club de Picardie fut recréé en février 1945. Le S.A.L.S. fournit d’abord 2 Stampe SV-4C neufs, le F-BCGS en septembre 1946, et le F-BCVD en mars 1947. Celui-ci s’arrêta à la suspension du CdN le 6 novembre 1951, suivie de révision à St. Cyr et transfert à Castelnaudary. Le MS-502 remorqueur F-BBUP fut livré en juillet 1948, et sa suspension date du 5 juillet...

Lire la suite

Mâcon-Charnay – ICARE n°241

Mâcon-Charnay – ICARE n°241

La rédaction de 2A : « C’est en 2017, l’année des 60 ans de la revue ICARE, que le numéro 241 présente deux thèmes bien différents, le premier qui ne manque pas, comme d’habitude d’illustrations de grandes qualités, est développé autour du chef pilote de la Maison Antoinette, Alexandre Laffont, et le second gros article nous donne un large panorama de l’hydrobase de Mâcon. En même temps nous n’oublions pas qu’en 1912 un aérodrome (aérodrome du Breuil) était associé au meeting qui durant quelques jours fera la joie du public. Dernier point : l’auteur a réalisé une synthèse de l’activité de l’aérodrome de Charny-lès-Mâcon à partir de 1928. C’est avec l’autorisation de l’éditeur, Jean-Pierre Dussurget...

Lire la suite

Mâcon-Charnay

Lire la suite

Atlas Métropole



ATLAS BELGIQUE

COMMANDER nos ouvrages en ligne

Collection Aérodromes

Lille-Ronchin

Merville-Calonne 2e éd. 2016

Coulommiers-Voisin

Lorient – Lann-Bihoué

Meaux – Esbly

Mulhouse – Habsheim

Collection Atlas historiques 14-18

ATLAS Somme

ATLAS Oise

ATLAS Meuse

ATLAS Aisne


ATLAS Nord

Libraires retrouvez nous sur :